Accueil > Débat et réflexion > Rencontre > Les Nouvelles Antigones

Les Nouvelles Antigones

L’Art Rue a organisé deux tables-rondes sur la question de la dynamique, de l’engagement et de la résistance au féminin en Méditerranée dans le cadre du projet Les Nouvelles Antigones.

Après Istanbul, Rabat et Marseille, L’Art Rue a accueilli à Tunis en décembre 2016 le projet «Les Nouvelles Antigones», conçu par l’association Sublimes Portes. Ce projet global s’intéresse aux écritures contemporaines féminines en Méditerranée. C’est un projet original, centré sur la voix et la parole émergente de femmes méditerranéennes du XXIe siècle. Ces femmes sont artistes, poétesses ou bloggeuses, féministes ou militantes pour les droits humains. Via la toile, elles transforment leur parole libre en une prose sauvage et poétique. Il s’agit de textes de résistance et d’engagement. «Les Nouvelles Antigones» incarnent la résistance individuelle, elles imposent leur liberté existentielle en parlant haut et fort, elles démontrent l’imbrication de l’intime et du public, participent à l’Histoire en écrivant leur histoire. Ce projet est destiné à renforcer la création au féminin en amplifiant ces voix, en croisant ces écritures, pour les donner à entendre au-delà de leurs frontières. Le parti pris artistique est engagé, féministe et transnational.
Pour nous, association L’Art Rue, concevoir des projets en y intégrant des temps de réflexion pour mieux appréhender le monde est une ligne directrice. Ainsi avons-nous décidé d’organiser à Tunis deux tables-rondes pour permettre la rencontre et l’échange des femmes entre elles et avec un public. Ces deux tables-rondes eurent pour thème Féminismes en Méditerranée avec Wassyla Tamzali (Algérie), Sana Ben Achour (Tunisie, Association Beity), Bochra Triki (Tunisie, Association Chouf) et L’écriture au féminin comme résistance avec Nisrine al Zahre (Syrie), Abir Kopty (Palestine), Amal Claudel (Tunisie, Association Chmal) et Sophie Bessis (Tunisie/France).

A telecharger
  • Partenaires

    Fondation DROSOS, Open society Foundations, MIMETA, Heinrich Böll Stiftung, Goethe Institut, Institut français de Tunisie, Beity, Le Carlton, Dar Ben Gacem, Théâtre el Hamra, Yüca, association Sublimes Portes

Cette résolution d'écran n'est pas supporté.

Veuillez essayer un autre dispositif.