Kamilya Jubran

Le concert de Kamilya Jubran était à l’image de l’atmosphère qu’elle a installée pendant la master classe : intime et amicale. Seule sur scène, avec son oud, elle a chanté des compositions de son répertoire créées pendant sa période européenne. Une musique riche et subtile, épurée et dense, poétique et engagée, enracinée et moderne et qui raconte les émotions humaines universelles.

Curieuse des rêves de la nouvelle génération de musiciens arabes, Kamilya Jubran est allée à la rencontre de cette jeunesse. Entre 2014 et 2016, elle a animé des ateliers à Beyrouth, Haïfa, Jérusalem-Est, Ramallah et Le Caire. Des ateliers conçus comme un laboratoire qui questionne le patrimoine musical arabe et le mêle aux influences urbaines contemporaines. De ces rencontres est née une création collective « Sodassi » (Sextet).

L’Art Rue a invité Kamilya Jubran pour qu’elle travaille avec des jeunes créateurs tunisiens qui puisent dans le répertoire classique arabe en le réinventant. Elle a accompagné pendant deux jours des créateurs-compositeurs-interprètes pour les aider à se libérer des pressions qu’ils subissent au quotidien, à tracer d’autres chemins et à aller plus loin dans leurs projets personnels.

Cette résolution d'écran n'est pas supporté.

Veuillez essayer un autre dispositif.